Cinéma L'Eden, 5bis rue de pontoise, 95160 MONTMORENCY
Cinéma géré par l’association Louis Lumière et réalisé par la Communauté de communes du Pays d’Ancenis
Salle classée Art & Essai, labellisée Jeune Public et Patrimoine et Répertoire par le CNC

THEATRE : LE BOURGEOIS GENTILHOMME

LE BOURGEOIS GENTILHOMME

En juin dernier, le tandem Valérie Lesort et Christian Hecq crée un Bourgeois gentilhomme remarqué, au rythme enlevé de la musique des Balkans.

Les « turqueries » sont à la mode en 1670 quand Molière écrit cette comédie pour une des opulentes fêtes royales. Il excelle autant dans la représentation de cet exotisme, alors au goût du jour, que dans la caricature du bourgeois rompu à l’apprentissage des bonnes manières propres aux « gens de qualité ».

Le plateau entier est rendu à l’esprit fantasque de cet homme qui s’exerce avec piètre adresse à la danse et à l’escrime, s’initie à la philosophie avec la curiosité d’un enfant. Premières à le brocarder, son épouse et sa servante s’opposent à son surcroît d’autorité, surtout quand il refuse de donner la main de sa fille à Cléonte parce qu’il n’est pas gentilhomme. La raillerie est à son comble grâce à la ruse du valet qui introduit chez lui l’amoureux déguisé « en grand Turc », offrant un final d’anthologie avec la scène du Mamamouchi. Valérie Lesort et Christian Hecq s’emparent allègrement de tout ce qui nourrit l’excentricité de ce Monsieur Jourdain frénétiquement attiré par les ors royaux : « il est d’une naïveté sans bornes et cette naïveté nous touche particulièrement. Comme beaucoup d’artistes, nous travaillons avec l’enfance et Molière fait de son Bourgeois un enfant qui “veut jouer à”. »

 

SYNOPSIS

Monsieur Jourdain est un riche bourgeois dont l'obsession est d'appartenir à la noblesse. Pour y parvenir, il s'efforce d'acquérir les manières des gens de qualité en multipliant les leçons particulières (musique, danse, escrime, philosophie). Il refuse de donner sa fille en mariage au jeune homme qu'elle aime car il n'est pas gentilhomme. Mais il se ravise lorsque celui-ci se déguise « en grand Turc » et offre à Monsieur Jourdain de l'élever à la dignité de « Mamamouchi » en échange de la main de sa fille...

 

Dans la grande tradition des comédies-ballets, Valérie Lesort et Christian Hecq mettent en scène avec musique et danse le célèbre bourgeois de Molière. Ils consacrent leur imaginaire à la démesure de Monsieur Jourdain qui rêve de noblesse sans prendre garde au ridicule.

 

Comédie-ballet

Spectacle créé le 18 juin 2021 Salle Richelieu
Date de création de l’œuvre : 14 octobre 1670 au Château de Chambord
Date de création à la Comédie-Française : 4 octobre 1680 au Théâtre de l’Hôtel Guénégaud
1791 représentations de l’œuvre par la Comédie-Française depuis la création dont 23 dans cette mise en scène

Avec le mécénat de Grant Thornton

PIÈCE EN IMAGES : LES MUSIQUES DU BOURGEOIS GENTILHOMME À LA COMÉDIE-FRANÇAISE

 

ÉQUIPE ARTISTIQUE

Mise en scène : Valérie Lesort et Christian Hecq
Scénographie : Éric Ruf
Costumes : Vanessa Sannino
Lumières : Pascal Laajili
Musiques originales et arrangements : Mich Ochowiak et Ivica Bogdanić
Travail chorégraphique : Rémi Boissy
Marionnettes : Carole Allemand et Valérie Lesort
Assistanat à la mise en scène : Florimond Plantier
Assistanat à la scénographie : Julie Camus
Assistanat aux costumes : Claire Fayel

Actualité Cinéma

Événements

Actu ciné, avant première, évènements, découvrez toute l'actualité
du cinéma L'Eden.

Le cinéma

Le cinéma

L’équipe de l’association, les salles, les équipements de
votre cinéma L'Eden...

Les tarifs du cinéma

Infos pratiques 

Contact, accès, tarifs…


Cinéma L'Eden, 5bis rue de pontoise, 95160 MONTMORENCY | Mentions légales | Contact | Tel : 01 34 27 77 68